le blog de fatima

01 mai 2008

Enfant : pas de lait cru, pas de viande hachée rosée !

010153_v

Nutrition santé

Une nutrition variée et équilibrée est la garante d'une bonne santé. Il est cependant intéressant de connaître les propriétés particulières de certains aliments, et inversement, de savoir quels aliments manger en prévention d'une maladie particulière. Un petit tour d'horizon sur le pouvoir fabuleux des aliments.

Qu'est ce que le syndrome hémolytique et urémique (SHU) ?

Le SHU est une maladie le plus souvent d'origine alimentaire, à déclaration obligatoire dans le cadre des toxi-infections alimentaires collectives. Rare, elle est cependant potentiellement grave aux âges extrêmes de la vie. Elle représente notamment la principale cause d'insuffisance rénale aiguë chez les enfants de moins de trois ans. Chaque année, elle atteint 70 à 100 enfants en France. Elle est généralement due à une contamination par une ingestion d'aliments contaminés, consommés crus ou peu cuits. Avant l'apparition des complications, elle se manifeste par une gastro-entérite aiguë avec des diarrhées sanglantes.

Deux épidémies de SHU en 2005 : viande hachée et lait cru

Durant le dernier trimestre 2005, deux épidémies de SHU sont survenues en France, touchant surtout des enfants. L'une était consécutive à la consommation de viande hachée, l'autre à la consommation de camembert au lait cru. Concernant la viande hachée, l'enquête des services vétérinaires n'a pas montré de défaillances dans le contrôle alimentaire. Dans le second cas, la laiterie productrice a rappelé l'ensemble de ses produits au lait cru.
Lors des deux épidémies, les enfants ont été pris en charge rapidement et suivis par les services hospitaliers afin d'évaluer la récupération de la fonction rénale.

Selon la Direction générale de la Santé, ces épidémies alimentaires auraient pu être facilement évitées par l'adoption de consignes alimentaires et de règles d'hygiène simples.

Hygiène et sécurité alimentaire

Certes, les aliments sont rarement stériles et contiennent des micro-organismes qui peuvent se révéler pathogènes. Mais la transmission de la maladie peut être prévenue en respectant quelques règles alimentaires :

    • Ne jamais donner de lait cru à un enfant de moins de 3 ans, ni de produits à base de lait cru (beurre, crème fraîche, fromage au lait cru…). Préférer les fromages à pâte pressée cuite (Gruyère, Emmental, Conté…) et les fromages au lait pasteurisé. Préférer le lait UHT, stérilisé ou pasteurisé.
    • La viande hachée est la plus à risque car elle est souvent consommée par les enfants et facilement contaminée à cœur lors du hachage. Il convient donc de la cuire suffisamment en s'assurant qu'elle est cuite au centre et n'est plus rosée. Il faut bien respecter la chaîne du froid, et enfin, la viande hachée par le boucher à la demande, doit être consommée dans la journée et les steaks hachés surgelés ne doivent pas être décongelés avant la cuisson.

Quant aux règles d'hygiène :

    • Lavage des mains avant la préparation des repas, en sortant des toilettes ou après avoir changé la couche d'un nourrisson.
    • Lavage soigneux des ustensiles de cuisine et du plan de travail.
    • Lavage des légumes, des fruits et des herbes aromatiques.
    • Consommation rapide des plats cuisinés et des restes alimentaires, lesquels doivent être suffisamment réchauffés.
    • Conservation séparée des aliments crus et des aliments cuits ou prêts à consommer.
    • Contrôle de l'eau consommée par les enfants (pas d'eau non traitée ou non surveillée).

02/05/2006

Isabelle Eustache

Dossier du ministère de la Santé, avril 2006.

Posté par mimosa24 à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 janvier 2008

jewellery: DIOR

AH1_DIO02_JO_BR_NORMALAH1_DIO01_PE_BO_NORMAL

AH1_DIO01_PE_BH_NORMAL

AH1_BUL06_JO_BO_NORMAL

AH1_DIO02_JO_BR_NORMAL

AH1_DIO06_JO_BA_NORMAL

Posté par mimosa24 à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juillet 2007

Mal de dos : halte à la sédentarité !

Mal de dos : halte à la sédentarité !

Il est bien révolu le temps où l'on conseillait le repos. Aujourd'hui, inversement, on recommande de bouger autant que possible, de continuer à vaquer à ses occupations quotidiennes, et même de pratiquer une activité sportive régulière. L'objectif : faire travailler son dos pour le renforcer.

dos

Lafréquence du mal de dos est impressionnante : 70 à 80% des Francais souffriront un jour ou l'autre du dos. Selon un sondage réalisé en 2000*, 27% des hommes et 36% des femmes ressentent régulièrement des douleurs du dos. Parmi les principales douleurs ressenties chez les jeunes de 12 à 19 ans, le dos arrive en seconde position, juste après le mal de tête et avant le mal de ventre.
La fréquence de la lombalgie commune (douleur du bas du dos) est élevée, elle atteint 30%. Elle est beaucoup plus importante chez des personnes exercant des métiers exposés à des contraintes physiques, tels le personnel hospitalier et les professionnels du transport ou du BTP. Si les symptômes douloureux évoluent la plupart du temps spontanément vers la guérison (90-95%), ils ont la caractéristique d'être très souvent récidivants et d'évoluer, dans environ 10% des cas, vers la chronicité.

La principale accusée est la sédentarité !

Notre dos est constamment sollicité, et tant mieux, car il est fait pour le mouvement. Il doit bouger pour être en forme et c'est justement parce qu'il est trop peu ou mal sollicité qu'il devient douloureux. C'est ainsi qu'on ne recommande plus le repos en cas de douleurs, mais l'exercice.

Parlez-en à votre médecin

Les personnes souffrant de mal de dos (rachialgie) n'en parlent généralement pas spontanément, et ce, malgré des retentissements majeurs dans leur vie. Par ailleurs, les médecins sont souvent démunis car ils ont peu d'emprise sur les multiples déterminants des rachialgies et parce que la lombalgie commune ne nécessite, la plupart du temps, aucune prise en charge particulière.
Parallèlement, le mal de dos est un sujet sur lequel la personne concernée a un rôle majeur à jouer. Même si elle ne maîtrise pas tous les facteurs, elle détient une grande part de la solution. En effet, la meilleure facon de prévenir le mal de dos ou d'améliorer un dos déjà douloureux est de l'assouplir, de le renforcer et de maintenir une bonne condition physique. Il faut donc s'astreindre à faire des exercices et/ou des activités physiques.

Afin de faciliter le dialogue médecin/patient, l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) vient de développer un outil sous la forme de deux livrets.
Le premier sert à faire un diagnostic, à établir l'intensité du mal de dos et à définir ses conséquences sur la vie quotidienne. Plusieurs tests sont proposés afin de permettre au patient de faire le bilan des situations de la vie quotidienne pour lesquelles il sollicite son dos, de déterminer l'intensité de sa douleur, sa nature et ses réactions face à douleur.
Le second vise à encourager et à conseiller, tant pour le changement de certaines habitudes, que pour la pratique régulière d'exercices physiques.
Y sont proposés, schémas à l'appui, des exercices pour relaxer et détendre son dos, récupérer le plus rapidement possible et se sentir mieux, gérer davantage sa douleur, entretenir la mobilité du dos par l'alternance de mouvements d'assouplissements (étirements) et de tonification (renforcement musculaire).

En conclusion, que l'on ait mal au dos ou pas, il n'est jamais trop tard pour prendre de bonnes mesures au quotidien :

  • assouplir et muscler son dos, entretenir une bonne mobilité du corps, en pratiquant des activités physiques d'endurance adaptées à ses possibilités (marche à pied, vélo, natation…) ;
  • apprendre à mieux utiliser son corps pour soulager le dos, comme par exemple en prenant l'habitude de faire travailler davantage ses jambes et son bassin ;
  • aménager sa maison, son poste de travail ou sa voiture pour faciliter les mouvements et favoriser les bonnes positions.
  • Comme il n'est jamais facile de modifier ses habitudes, parlez-en à votre médecin pour réfléchir avec lui à des solutions adaptées

    * Thebault C., sondage CSA/SPQR, le Parisien 24 mai 2000.

    Lien: http://www.e-sante.fr/mal-dos-halte-sedentarite-NN_8352-65-2-4.htm





    Posté par mimosa24 à 01:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

    15 juillet 2007

    Spaghetti sauce tomate-basilic

    fiche316

    Ingrédients :
    5 tomates
    400g de spaghetti
    36 feuilles de basilic
    3 gousses d'ail
    100g de pecorino (parmesan)
    5 Cs d'huile d'olive
    sel, poivre

    Pour cuire les pâtes :
    1 Cs d'huile d'olive
    gros sel

    Recette :
    Ebouillantez, pelez et épépinez les tomates.
    Coupez-les en minuscules dés.
    Salez-les puis laissez-les égoutter pendant 15 minutes dans une passoire.
    Entre temps, rincez et séchez les feuilles de basilic.
    Epluchez les gousses d'ail et retirez le germe.
    Râpez le pecorino. Ajoutez les tomates puis mixez le tout.
    Versez dans un bol, puis incorporez peu à peu l'huile d'olive, en tournant régulièrement comme pour monter une mayonnaise.
    Salez et poivrez.
    Faites cuire les pâtes.
    Lorsqu'elles sont cuites, égouttez-les soigneusement. Versez-les dans un plat nappez de la sauce tomate-basilic puis servez chaud.

    Posté par mimosa24 à 23:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

    24 juin 2007

    Deep Forest - Sweet lullaby


    Deep Forest - Sweet lullaby
    Vidéo envoyée par Aiyor

    Posté par mimosa24 à 01:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]



    Clapton - Knopfler - Same old blues


    Clapton - Knopfler - Same old blues
    Vidéo envoyée par -bouddha-

    Posté par mimosa24 à 01:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

    28 avril 2007

    Boys 2 men - ill make love to you


    Boys 2 men - ill make love to you
    Vidéo envoyée par SPKillah

    Posté par mimosa24 à 16:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

    24 avril 2007

    ZARA

    Habillement femme, homme, enfant

    zara


    Originaire de La Corogne en Galicie (nord-ouest de l'Espagne), la famille Ortega Gaona fait ses premiers pas dans le textile en 1963 en créant une usine spécialisée dans la lingerie féminine, Goa Confecciones. Cette famille choisit ensuite de se lancer dans le vêtement masculin, en sous-traitant dans un premier temps cette fabrication qui ne représente longtemps qu'une part marginale du chiffre d'affaires (5 %). La première boutique à l'enseigne Zara est inaugurée en 1975 à la Corogne. En 1979, Zara s'implante à Madrid sur une surface de vente de 2500 m² répartie sur 5 étages. Aujourd'hui encore, ce magasin reste le modèle du concept. L'expansion de Zara en Espagne intervient surtout dans les années 1980 où, petit à petit, la confection sous-traitée sera récupérée avec la création de nouvelles unités de production au fur et à mesure du développement du réseau de magasins. L'internationalisation de l'enseigne débute en 1988 avec l'ouverture d'une boutique au Portugal. En 1990, Inditex, groupe auquel Zara appartient, met en service son plus grand entrepôt complètement informatisé implanté sur 250 000 m² à La Corogne : cet entrepôt prend en charge la gestion et l'approvisionnement des usines en matières premières, ainsi que l'expédition des produits finis vers les boutiques.


    Le succès de Zara repose en grande partie sur le fait que l'enseigne est capable de réagir presque instantanément aux évolutions des goûts de la clientèle : le processus de fabrication de nouveaux produits, du style à la confection, peut être enclenché en 24 heures. Une telle flexibilité est rendue possible grâce à l'existence d'un important bureau de création, comprenant enviorn 200 stylistes ; elle repose aussi sur la logistique et sur la capacité de production. Inditex compte aujourd'hui 20 sociétés de fabrication dont la grande majorité sont implantées en Galicie, à l'exception de 3 usines situées à Barcelone et une autre à Valence. Ces usines fournissent 70 % de l'approvisionnement du réseau. Ainsi, le modèle Zara se caractérise par une complète intégration de la chaîne de valeur.

    Les magasins Zara travaillent avec un stock réduit et sont approvisionnés dans un délai maximum de deux semaines. A la rapidité d'action s'associent un effort qualitatif certain, une politique de prix relativement modérés et la volonté de coller à la mode en réactualisant l'offre en permanence. Les modèles proposés s'inspirent largement de ceux des grands couturiers et sont adaptés à partir de matériaux moins nobles et moins chers.

    Grâce à un design et un style à la fois soignés, épurés et modernes, les magasins Zara ciblent une clientèle plutôt jeune. La plupart des boutiques comptent en moyenne entre 1000 et 1500 m² (on peut parler de mégastores) et sont situées dans les zones commerçantes des centres-villes, en dépit du coût élevé d'acquisition des locaux. Zara mise sur un merchandising très soigné.

    Autre atout de taille, le groupe Zara ne fait pas de publicité pour ses magasins, si ce n'est dans les journaux locaux pour annoncer le lancement des soldes. Aussi, ses frais de publicité ne dépassent pas 0,35 % des ventes.

    Inditex privilégie l'autofinancement, généré par un cash-flow en hausse de 32 % en 1999, et réinvestit tous ses bénéfices. L'enseigne Zara cristallise 90 % de l'activité du groupe. Depuis le 1er décembre 1999, Zara commercialise deux lignes de cosmétiques : Zara Fragrances pour hommes et femmes et Zara Textures, une gamme aux noms évoquant les textiles (cachemire, coton, pashima, polaire, angora). Le groupe Inditex est entré en Bourse en 2001 par le biais d'une offre publique de vente.

    En France, Zara a ouvert son premier magasin en 1989, rue du Havre. L'enseigne compte désormais 70 magasins sur le territoire français, dont une bonne partie sont concentrés à Paris et en région parisienne.

    Fin octobre 2002, Inditex a signé un protocole d'accord avec la société suédoise Hufvudstaden, leader sur le marché suédois, pour ouvrir la première boutique Zara en Suède. De nouvelles implantations Zara sont annoncées, notamment en Suisse.

    Désormais présente dans 36 pays (plus de 500 Zara en tout), l'enseigne a franchi le cap des 50 % de chiffre d'affaires réalisés hors Espagne. Zara est ainsi devenu le numéro trois mondial de la distribution de prêt-à-porter. D'autre part, l'acquisition successive d'enseignes depuis 1995 (Stradivarius, Bershka, Massimo Dutti et Pull & Bear) a permis de diversifier la clientèle.

    En 2004, Zara fait état de ventes de Noël meilleures qu'en 2003. ll prévoit pour son exercice fiscal 2004 une marge brute de 52,6% contre 50,1% l'année précédente.

    Posté par mimosa24 à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

    18 avril 2007

    Poivron farci

    poiv

    Ingrédients :

    • 1 poivron rouge

    • 1 poivron jaune

    • 20cl de crème fraîche

    • 2 pommes de terre

    • 150g de petits pois

    • 1 boîte de maïs

    • 100g de fromage rouge

    • Sel, poivre

    Préparation

    • Laver, éplucher les pommes de terre, les couper en dés.

    • Eplucher et laver les petits pois.

    • Dans une casserole d’eau bouillante salée, faire cuire les petits pois et les dés de pommes de terre pendant 15 minutes. Egoutter et laisser refroidir.

    • Laver et couper les têtes de poivrons, les nettoyer.

    • Dans une casserole d’eau bouillante salée, blanchir les poivrons. Egoutter et laisser refroidir.

    • Dans un saladier, faire monter la crème fraîche à l’aide d’un batteur électrique. Ajouter les dés de pommes de terre, les petits pois, les dés de fromage, les grains de maïs, sel et poivre. Mélanger à l’aide d’une spatule.

    • Farcir les poivrons de cette farce.

    • Servir aussitôt.

    Posté par mimosa24 à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

    Pourquoi... la tour de Pise est-elle penchée ?

    C’est pour sa célèbre tour penchée que la ville italienne de Pise est la plus connue. Loin d’être une création d’un architecte extravagant, elle témoigne de fondations approximatives dans des sols instables.

    Fruit du hasard, défaut de construction, mauvaise qualité du sol ? Qu'est-ce qui peut bien faire pencher la tour de Pise de cette façon ? Elle est aujourd'hui l'un des symboles italiens qui attirent le plus de touristes même si sa particularité est désormais bien connue.

    pise

    Penchée depuis toujours

    Il s'agit d'un campanile, une tour haute et droite, dont le rôle est d'abriter les cloches de la cathédrale qui lui fait face. Placée au cœur de Pise, sa construction est entamée en 1173 et dure pas moins de deux siècles.

    Aujourd'hui on la connaît parce qu'elle est très penchée, mais cela n'est pas nouveau. En effet, elle n'est restée droite que cinq ans. Dès 1178, alors que seuls trois des sept étages sont construits, elle commence à s'incliner. Cela justifie la suite des travaux : les quatre derniers étages sont construits en diagonale pour compenser l'inclinaison. La fin de la construction est compliquée et retardée, mais en 1372, l'édifice est achevé.

    Déjà donc, au XIVe siècle, l'inclinaison est visible et la tour "s'enfonce" dans le sol. Au fil des années le problème ne s'arrange pas, bien au contraire. Au milieu du XIVe siècle, l'inclinaison de la tour est estimée à environ 1,47° et en 1993 à 5,63° : cela signifie que le sommet est écarté de plus de 5 m par rapport à son axe d'origine.

    Plusieurs possibilités

    Le constat n'est pas difficile à dresser : elle penche. En revanche, difficile de dire réellement pourquoi. Première hypothèse : elle est construite dans une plaine alluviale donc les causes sont sédimentaires. Un sol trop meuble car trop chaud, trop sableux ou argileux qui laisserait la tour s'enfoncer et s'incliner. Très bien. Dès 1995, le sol est traité par un système cryogénique visant à le refroidir pour stopper la course vers le sol de la tour. Les résultats ne sont pas satisfaisants, la tour penche plus et plus rapidement.

    Deuxième hypothèse : alors on regarde de plus près au niveau des fondations et on décide en 1998 de les renforcer avec une structure en acier et des piliers. Aujourd'hui la tour est stable et moins penchée que par le passé. Donc si la tour de Pise est penchée, c'est en partie à cause de ses fondations : elles sont inadaptées au sol particulier sur lequel elle sont construites.

    Julie Crédou, L'Internaute

    Posté par mimosa24 à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



    Fin »