Habillement femme, homme, enfant

zara


Originaire de La Corogne en Galicie (nord-ouest de l'Espagne), la famille Ortega Gaona fait ses premiers pas dans le textile en 1963 en créant une usine spécialisée dans la lingerie féminine, Goa Confecciones. Cette famille choisit ensuite de se lancer dans le vêtement masculin, en sous-traitant dans un premier temps cette fabrication qui ne représente longtemps qu'une part marginale du chiffre d'affaires (5 %). La première boutique à l'enseigne Zara est inaugurée en 1975 à la Corogne. En 1979, Zara s'implante à Madrid sur une surface de vente de 2500 m² répartie sur 5 étages. Aujourd'hui encore, ce magasin reste le modèle du concept. L'expansion de Zara en Espagne intervient surtout dans les années 1980 où, petit à petit, la confection sous-traitée sera récupérée avec la création de nouvelles unités de production au fur et à mesure du développement du réseau de magasins. L'internationalisation de l'enseigne débute en 1988 avec l'ouverture d'une boutique au Portugal. En 1990, Inditex, groupe auquel Zara appartient, met en service son plus grand entrepôt complètement informatisé implanté sur 250 000 m² à La Corogne : cet entrepôt prend en charge la gestion et l'approvisionnement des usines en matières premières, ainsi que l'expédition des produits finis vers les boutiques.


Le succès de Zara repose en grande partie sur le fait que l'enseigne est capable de réagir presque instantanément aux évolutions des goûts de la clientèle : le processus de fabrication de nouveaux produits, du style à la confection, peut être enclenché en 24 heures. Une telle flexibilité est rendue possible grâce à l'existence d'un important bureau de création, comprenant enviorn 200 stylistes ; elle repose aussi sur la logistique et sur la capacité de production. Inditex compte aujourd'hui 20 sociétés de fabrication dont la grande majorité sont implantées en Galicie, à l'exception de 3 usines situées à Barcelone et une autre à Valence. Ces usines fournissent 70 % de l'approvisionnement du réseau. Ainsi, le modèle Zara se caractérise par une complète intégration de la chaîne de valeur.

Les magasins Zara travaillent avec un stock réduit et sont approvisionnés dans un délai maximum de deux semaines. A la rapidité d'action s'associent un effort qualitatif certain, une politique de prix relativement modérés et la volonté de coller à la mode en réactualisant l'offre en permanence. Les modèles proposés s'inspirent largement de ceux des grands couturiers et sont adaptés à partir de matériaux moins nobles et moins chers.

Grâce à un design et un style à la fois soignés, épurés et modernes, les magasins Zara ciblent une clientèle plutôt jeune. La plupart des boutiques comptent en moyenne entre 1000 et 1500 m² (on peut parler de mégastores) et sont situées dans les zones commerçantes des centres-villes, en dépit du coût élevé d'acquisition des locaux. Zara mise sur un merchandising très soigné.

Autre atout de taille, le groupe Zara ne fait pas de publicité pour ses magasins, si ce n'est dans les journaux locaux pour annoncer le lancement des soldes. Aussi, ses frais de publicité ne dépassent pas 0,35 % des ventes.

Inditex privilégie l'autofinancement, généré par un cash-flow en hausse de 32 % en 1999, et réinvestit tous ses bénéfices. L'enseigne Zara cristallise 90 % de l'activité du groupe. Depuis le 1er décembre 1999, Zara commercialise deux lignes de cosmétiques : Zara Fragrances pour hommes et femmes et Zara Textures, une gamme aux noms évoquant les textiles (cachemire, coton, pashima, polaire, angora). Le groupe Inditex est entré en Bourse en 2001 par le biais d'une offre publique de vente.

En France, Zara a ouvert son premier magasin en 1989, rue du Havre. L'enseigne compte désormais 70 magasins sur le territoire français, dont une bonne partie sont concentrés à Paris et en région parisienne.

Fin octobre 2002, Inditex a signé un protocole d'accord avec la société suédoise Hufvudstaden, leader sur le marché suédois, pour ouvrir la première boutique Zara en Suède. De nouvelles implantations Zara sont annoncées, notamment en Suisse.

Désormais présente dans 36 pays (plus de 500 Zara en tout), l'enseigne a franchi le cap des 50 % de chiffre d'affaires réalisés hors Espagne. Zara est ainsi devenu le numéro trois mondial de la distribution de prêt-à-porter. D'autre part, l'acquisition successive d'enseignes depuis 1995 (Stradivarius, Bershka, Massimo Dutti et Pull & Bear) a permis de diversifier la clientèle.

En 2004, Zara fait état de ventes de Noël meilleures qu'en 2003. ll prévoit pour son exercice fiscal 2004 une marge brute de 52,6% contre 50,1% l'année précédente.